Le Coeur de Ville de La Possession en partage



Une action de proximité et de sensibilisation sur l'écoquartier

Ce samedi 30 Mai a été le coup d’envoi de la Semaine Européenne du Développement durable à La Possession. Une manifestation grand public s’est tenue à la Maison cœur de Ville. Elle avait pour but de montrer comment allier développement urbain et développement durable à travers le cas concret de la réalisation du futur centre ville de La Possession. Un aménagement qui s’inscrit dans la démarche écoquartier.

 

Différents temps forts ont ponctué ces rencontres avec les familles venues à la découverte des futurs usages de la ville durable : animations pour les enfants sur les questions de maitrise de l’énergie et de l’eau, recyclage, gestion des déchets, environnement, déplacements doux, construction durable. A travers les stands présentés par le TCO, Kar’ouest, Vélo & Oxygen, Véolia, les Petits débrouillards,  l’office de l’eau, Bac Réunion, le CAUE, l’Observatoire de l’Air, et le Groupement d’Agriculture Biologique.

 

  

 

Les élèves de 5 classes participantes à l’action scolaire menée sur La Possession en partenariat avec le CAUE sur le thème de l’écoquartier, ont donné leur vision sur la ville qu’ils imaginent pour demain. Une ville dont ils seront les futurs usagers.

Le Téat Ekokartié mené par la troupe de Lino a mis en scène la vie de 2 familles « la famille çamonloto » et la « famille montemonvelo » en 2025 dans cet écoquartier. Une séquence qui a permis à travers l’humour de partager avec le plus grand nombre les bonnes pratiques du quotidien pour valoriser et préserver le cadre de vie.

 

L’urbanisme en milieu tropical a été développé dans une approche pédagogique lors d'une conférence publique animée par Antoine PERRAU, Urbaniste (Leu Réunion), complétée par l’Observatoire de l’AIr qui a présenté les observations menées sur la qualité de l’air à la Possession. 

 

Pour Mme Vanessa Miranville, Maire de La Possession présente à l’ouverture de cet événement : « La Possession s’engage par ce projet dans une étape inédite de son évolution urbaine, avec la réalisation d’un des premiers écoquartiers réunionnais. Comment ce projet va améliorer la vie quotidienne future des Possessionnais ? C’est le sens de cette manifestation. Il s’agit de partager les futurs usages et pratiques de l’écoquartier en sensibilisant les citoyens sur les enjeux des déplacements, de la préservation de l’environnement, de la gestion des déchets, de la construction durable, et de la maitrise de l’énergie ».

 

 

Pour M. Joel PERSONNE, Directeur Général de la SEMADER, «  L’écoquartier Cœur de Ville est pour nous un véritable terrain d’expérimentation de la Ville Réunionnaise de demain, un sujet qui préoccupe décideurs, aménageurs et urbanistes ». L’initiative d’aujourd’hui vise à associer les habitants aux évolutions qui vont intervenir dans leur manière de vivre la ville. Elle correspond à l’un des objectifs poursuivis par la SEMADER dans la réalisation des aménagements qu’elle conduit : « La proximité urbaine, pour que le projet soit générateur de plus de lien social au sein des quartiers. La dynamique sociale urbaine est la marque de fabrique de la SEMADER ».