Conférence de presse 29 janvier 2015, lancement du projet Coeur de Ville



Ici commence notre Écoquartier

Jeudi 29 janvier, Madame Vanessa Miranville, Maire de La Possession, et Monsieur Joël Personné, Directeur Général de la SEMADER, ont tenu une conférence de presse pour présenter le contenu du futur centre urbain de La Possession, désormais engagé dans la démarche Écoquartier. Cette rencontre avec la presse s'est déroulée en présence de différents partenaires et acteurs du projet, à la maison Coeur de Ville où une nouvelle exposition dévoile l'Écoquartier de La Possession.

Le label Écoquartier

En effet, Sylvia Pinel, Ministre du Logement, de l'Égalité des territoires et de la Ruralité, a retenu parmi 108 candidats le projet Coeur de Ville de La Possession comme "engagé dans la démarche", seconde étape du dispositif de labellisation "Écoquartier".

" La ville des courtes distances "

Pour réussir dans les usages cet Écoquartier, une des priorités de la Ville est de développer la mobilité douce afin que " les Possessionnais puissent accéder, à pied ou à vélo, à l'ensemble des commodités de la ville. Une ville qui se veut durable, la ville des courtes distances ". La fluidification de la circulation, le stationnement, la sécurité, les déplacements ainsi que le développement du transport collectif sont des priorités du projet. Le TCSP (Transport Collectif en Site Propre) sera implanté sur l'axe Leconte Delisle. Cette opération sera menée par le TCO en charge de la question des déplacements à l'échelle intercommunale.

La volonté à long terme est de faire de la commune de La Possession une " Écoville ". C'est bien tout l'esprit de l'écoquartier qui s'animera à l'échelle de toute la ville.

Les habitants impliqués dans le projet

Ce projet a aussi pour objectif de développer l'insertion sociale et l'emploi via des clauses sociales dans les marchés de travaux, l'une des priorités de la municipalité comme de l'aménageur. Cette mesure vise non seulement à favoriser l'emploi mais aussi à permettre aux habitants de participer à travers l'emploi et l'insertion au développement de leur ville.

Pour la Semader, la participation des habitants est une nécessité à l'usage également. Des jardiniers seront formés pour assurer l'entretien raisonné à terme de l'écoquartier. L'ambition conjointe des acteurs du projet est bien de réaliser l'écoquartier avec les habitants, puis de le faire vivre avec eux.

Pour la ville, ce projet doit s'appuyer sur l'existant et être construit avec le tissu de commerçants et d'entrepreneurs de la commune. Un club des entrepreneurs est en cours de constitution à La Possession, une fois formé, il sera un interlocuteur privilégié du projet dans le cadre de la concertation menée notamment autour du mail commercial.

Le dialogue et l'échange : un projet avant tout humain

Cette conférence de presse a également permis de faire connaître les modes d'information autour de l'opération : un site web entièrement dédié a été ouvert au public le même jour. Il sera " une vitrine des ambitions du projet et permettra de vivre le changement avec les Possessionnais, de leur faire découvrir et participer à la construction de leur nouvel écoquartier ". En parallèle une page Facebook est mise en place pour faire le lien avec le site internet.

Pour Mme Vanessa Miranville, " La réalisation du projet Coeur de Ville doit nous permettre de répondre à l'ensemble de ces problématiques de développement à l'échelle communale. C'est donc bien tous ensemble que nous ferons progresser efficacement la réalisation de notre Écoquartier. Sans oublier les habitants qui doivent perte partie prenante de l'évolution qui est donnée à leur cadre de vie. Une évolution que nous voyons comme positive mais qui doit être partagée, comprise et acceptée pour réussir un centre ville fonctionnel dans ses usages."

La première tranche de travaux

M. Joël Personné, Directeur Général de la Semader : " Avoir la charge de construire un écoquartier, c'est tout autant un défi qu'un encouragement à porter haut les exigences du développement durable dans les réalisations. L'aménageur doit intégrer dès la conception du projet l'ensemble des paramètres qui permettront au futur centre ville d'être fonctionnel et ainsi réussir l'Écoquartier dans ses usages ".

Les premiers logements seront livrés courant 2016 et s'élèveront au nombre de 432 (30% de logements privés, 26% de logements intermédiaires et 44% de logements sociaux).

Cette première phase d'aménagement comptera 2 micro-crèches de 10 berceaux chacune, 500m2 de commerces et un groupe scolaire dont la programmation d'environ 10 classes est en cours. Pour la Ville la réalisation du groupe scolaire est une priorité en raison de la saturation des écoles du centre ville. Comme Madame le Maire le rappelait : " Nous avons souhaité augmenter la capacité d'accueil en passant de 8 à 12 classes. Ceci afin d'anticiper sur les premières d'habitants qui seront accueillis lors de la livraison de la tranche 1 de travaux c'est à dire autour de 2018, mais également dans le but de désengorger les écoles existantes du centre ville."

Le premier coup de pioche du Coeur de Ville de La Possession est imminent, les travaux doivent démarrer au cours du 3ème trimestre 2015.